SWTTIP – Staying With The Trouble With Painting

Sur l’invitation des artistes, Katharina Schimidt, et Hazel Watling,  Staying with the trouble in Painting (SWTTIP)  est une installation performative sur un mur de 3 mètres de haut et 20 mètres de long, dans le centre-ville de Marseille – au Passage Canebière – 73-75 la Canebière. Une soixantaine d’artistes de différentes générations et nationalités ont proposé une ou plusieurs affiches en noir et blanc liée à leur pratique. Les affiches apparaissaient sur le mur dans l’ordre de leur réception, dans la position déterminée par les coordonnées choisies par chaque artiste. Au fil du temps, les affiches se sont superposées ou ont été recouvertes complètement, leur mélange a donné l’œuvre collective. Des formes apparaissent, se rencontrent et disparaissent au hasard, interrogeant de manière expérimentale la notion « d’auteur » et la durabilité d’une œuvre d’art.

Variations about « The mask of Fu Manchu » – Installation SWTTIP – Véronique Rizzo – oct 2020

Mon intervention dans SWTTIP se porte sur une série d’images de l’ensemble de l’Âge d’or, menée en collaboration avec Jacques Vidal, artiste vidéaste et performer et portant sur les relations entre l’histoire du cinéma et les arts-plastiques ». Variations autour de « The mask of Fu Manchu » est un cycle d’images qui se décline par manipulation digitales à partir du film de Charles Brabin, (1932) :

Il existe peut-être un lieu fictif où une âme des images réside. Compilées dans une bibliothèque virtuelle, elles résumeraient les turpitudes de l’humanité : conspirations secrètes, sadisme de certaines relations interpersonnelles, force maléfique du pouvoir, science sans conscience, …. « Images survivantes, images fantômes [1]», « mémoires inconscientes de la vision », seraient-elles l’expression du désespoir sans fin de l’homme, sa conjuration envers un univers hostile ou la personnification d’un double en négatif tapit à l’intérieur de soi… ?

[1] *Georges Didi Huberman, L’Image survivante, Histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg, Collection Paradoxe, Paris 2002.

 

0 Thoughts on SWTTIP – Staying With The Trouble With Painting

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *